Je déteste le repassage !

Oui je sais c’est pas très original, personne n’aime ça.

Mais en fait, je devrais dire, je détestais le repassage. Depuis que Netflix et OCS ont fait leur entrée dans ma vie il y a quelques années, je repasse en matant des séries sur l’ordi ou la tablette.

Avant je procrastinais à mort sur le fer à repasser, jusqu’à entendre le fameux cri : “j’ai plus rien à me mettre !” du mari dépité. Maintenant, je saute sur ma centrale vapeur, pressée de voir un nouvel épisode. Pour mari et enfants, j’essaie de conserver la mine dépitée de la mère dévouée qui assume ses corvées ménagères. Mais je crois qu’ils ne sont plus trop dupes.

Attention, toutes les séries ne sont pas compatibles avec le repassage.  Pour moi il y a 3 critères :

  • Il ne faut pas une intrigue trop compliquée : on  zappe quand même quelques plans, car il faut bien regarder un peu la chemise qu’on repasse. Cela élimine toutes les séries avec histoire dans l’histoire de l’histoire.
  • Les sous titres c’est juste pas possible, donc adieu la VOST H+24 USA. A moins d’être au top avec son anglais, mais ce n’est pas mon cas.
  • L’histoire ne doit pas être trop plombante pour le moral. Déjà qu’on repasse (#corvée), on ne va pas se rajouter un drame et pleurer sur son linge sec.

En tenant compte de ces considérations, j’ai 2 catégories de séries repassage : les soaps et les comédies. Sans plus attendre, je vous livre ma sélection.

On commence par les comédies.

Santa Clarita Diet

Un couple d’agents immobiliers dans une banlieue de Los Angeles (façon Desperate Housewives) et des zombies.

Avec Drew barrymore que j’adore.

C’est complètement frappé et très agréable à voir. Les épisodes font 30 min max, à peine de temps d’une lessive !

Glow

Gorgeous Ladies Of Wresling : Les superbes dames du catch.

Des actrices au chômage et un réalisateur de film d’horreur alcoolique sont réunis pour faire un show de catch féminin télévisé. C’est drôle et décalé. Un univers qui change de ce qu’on voit habituellement.

C’est une série chorale et toutes les catcheuses sont attachantes avec leur personnalité déjantée.

Là encore, des épisodes de 30 min environ, donc facile à caser.

The Good Place

Une histoire de paradis bizarre avec Ted Danson que j’aime beaucoup. Des épisodes courts et une esthétique très travaillée. J’avoue que je n’est pas été au delà de la saison 1, mais c’est sympa à voir le fer à la main.

Maintenant on passe aux soaps. Épisodes plus longs et drames en tout genre.

Dynasty

Là, j’avoue que je n’avais jamais regardé la série dans les années 80. Et oui, c’est possible !

Netflix a sorti en 2017 un reboot de  la série originale. On y retrouve la famille Carrington à Atlanta, des problèmes de milliardaires, des combats ou coups bas pour quelques paquets de millions de dollars 💲💲💲. C’est ultra déjà vu et kitch mais j’adore !

Riverdale

Une petite ville américaine, des ados à abdos, des meurtres, des mystères, des très méchants méchants.

Un héros avec des cheveux roux improbables, une gentille rédactrice du journal du lycée, une méchante fille à papa pas si méchante, un gang de loubards pas si féroces….

Bref, du classique mais efficace.

Les nouvelles aventures de Sabrina

Une histoire d’ado sorcière : c’est un remake de “Sabrina l’apprentie sorcière”.

Pour moi, c’est comme Riverdale (ce sont les mêmes producteurs d’ailleurs !), mais en version Harry Potter !

Il parait que le chat Salem qui accompagne Sabrina dans la série est un vrai chat ! Du coup, il ne parle pas contrairement à celui de la série originale.

Si toi aussi tu repasses devant Netflix, n’hésite pas à partager tes goûts en matière de séries. Même si c’est sur une autre plateforme !wink

Crédits photos : Moose

D’autres articles de Blog my 50 ….

Blog my 50 | 50 ans? Et si on le prenait bien !

Pour être informé(e) des prochains articles, c'est là👇