Si vous êtes comme moi, je n’avais jamais entendu parler de cette technique. Et pourtant, des trucs pour maigrir j’en ai essayé : des vrais, des faux, des toxiques, des arnaques, enfin de tout…. mais jamais rien sur la luxopuncture.

Et pourtant c’est une technique naturelle et simple : pas de sabre laser, non juste un faisceau de lumière infrarouge appliqué au bon endroit.

Le principe : un faisceau infrarouge

Si on fait un peu d’étymologie : Lux ( la lumière) et Puncture (le point).

Application de lumière sur des points. Jusque-là c’est simple !

C’est une thérapie inspirée de l’acupuncture : au lieu de mettre des aiguilles, on applique un rayonnement infrarouge sur la zone.

C’est une réflexothérapie, c’est-à-dire qu’on cherche à provoquer un réflexe susceptible de jouer un rôle utile pour l’organisme.

 

Des bases d’acupuncture

L’acupuncture travaille (entre autre) sur la circulation des énergies dans le corps. L’énergie circule le long des méridiens, que l’on retrouve partout. Ce sont des sorte de tuyaux perméables qui transportent l’énergie et la diffuse.

S’il y a un point de blocage, il y a accumulation en amont de ce point et déficit en aval. Cela peut conduire à des douleurs ou des dysfonctionnements.

Sur ces méridiens, on trouve des points qui peuvent agir sur le flux des énergies. Le principe est de stimuler ces points pour induire des actions réflexes.

Pour quelles indications ?

la luxopuncture est utilisé pour des traitement anti-âge et pour faire du rééquilibrage hormonale. Elle peut aider à la prise en charge de :

  • stress et trouble du sommeil
  • trouble du comportement alimentaire
  • aide à l’arrêt du tabac
  • troubles liés à la ménopause
  • vieillissement de la peau

Pour mon cas,  je m’intéresse seulement à l’effet sur la compulsion alimentaire. Je n’ai pas fait de recherche sur les autres applications mais cela semble intéressant.

 

Comment ça marche ?

Ce que j’ai pu glaner comme info revient toujours  autour de ces thèmes :

  •  modifier l’état psychique pour retrouver une relation plus saine avec la nourriturecela doit supprimer les compulsions, les envies irrépressibles qui conduisent à s’enfiler un paquet de gomme Mob’s alors qu’on n’a absolument pas faim.
  • rééquilibrer le métabolisme pour limiter le stockage des sucres et des graisses : surtout en limitant les addictions au sucre par exemple.
  • aider à renouer avec la sensation de satiété et limiter l’appétit : arrêter de manger quand on n’a plus faim : ça a l’air bête quand on l’écrit mais c’est un réel problème. même si on ressent la satiété cela ne suffit pas à arrêter la prise alimentaire.

Avec ces infos, je me suis lancée dans l’aventure luxo . Suivez là ici !

Pour plus d’infos, un article dans Femme actuelle et une petite vidéo de présentation.

 

Crédits photos : Moose

Blog my 50 | 50 ans? Et si on le prenait bien !

Pour être informé(e) des prochains articles, c'est là👇